Forum Fermé

vous pouvez retrouver mors ultima 2.0, repris par kitkat et elyos (avec notre accord ) :

MORS ULTIMA V2

vous pouvez également nous retrouver (almery et ellaenys) sur un tout nouvel univers :
AES SIDHE


Partagez | 
 

 Breakdown [Jilly]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Maddie W. Kingsley
the demoniac soul.

avatar

Technological Monster
⊰ Date d'arrivée à Toronto : 14/01/2015
⊰ Nombre de Méfaits : 538
⊰ Fragments d'Ombre : 1046
⊰ Multi-compte(s) : Une barre de chocolat (Katniss), un Clown (Kai) et une mère ours (Phoenix)
⊰ Nom de l'Avatar : Ellen Page
⊰ Crédits : Niki
⊰ Couleur Rp : CD27E0
⊰ Origine du Personnage : Berserker
⊰ Citation : Getting information off the Internet is like taking a drink from a fire hydrant

▽ YOUR SOUL.
⊰ Présence sur MU: Présent(e)
⊰ Forces & Faiblesses:


the demoniac soul.

MessageSujet: Breakdown [Jilly]   Dim 22 Mar - 2:28

Breakdown
Jouer au guide touristique, c'était un peu l'histoire de sa vie. Ancienne Nocturne qui passait la majorité de ses soirées ainsi que ses nuits à patrouiller en ville afin de mettre la main sur des Démons, chaque recoin de Toronto ne possédait plus le moindre secret à ses yeux. Il fallait bien un point positif à cet enfer qu'avait été sa vie avant de croiser la route de Vapula, cet être démoniaque qui complétait parfaitement sa petite existence. Depuis qu'ils étaient ensemble, pour le meilleur et pour le pire, Maddie ne se gênait pas pour se balader carrément de toit en toit à la manière d'un ninja autant pour s'amuser que pour avoir une vue d'ensemble du territoire. Un jour, peut-être que ce petit jeu allait se retourner contre elle, mais pour le moment, cela n'avait aucune importance.

Donc, le jour où Jilly était venue toquer à sa porte afin de lui demander de l'aide après une longue absence - heureusement qu'internet existait pour garder le contact - histoire de se trouver un nouvel endroit tranquille où vivre en ville, cela n'avait pas été trop difficile à dégoter. Le jour même, la jeune femme avait amené son amie vers l'endroit en question, c'est-à-dire dans les tréfonds du West End, là où personne ne viendrait l'embêter. Là-bas se trouvait un vieil entrepôt où les anciens propriétaires avaient abandonné leurs rares machineries lourdes recouvertes d'une poussière aussi épaisse qu'une feuille de carton. Certes, pour le côté salubre, on pouvait facilement passer son tour, mais pour le côté tranquillité, cela remplissait parfaitement son rôle. Bien entendu, avec ce type de demande, il ne fallait pas s'attendre à un hôtel cinq étoiles incluant le service aux chambres... Alors que la journée touchait lentement à sa fin avec le Soleil qui déclinait doucement vers l'horizon, les deux protagonistes s'approchaient de plus en plus du bâtiment en question. Celui-ci dressé au milieu d'un champ de bitume qui avait autrefois servi de stationnement, l'entrepôt n'inspirait pas nécessairement confiance au premier venu surtout que son entretien avait été délaissé il y avait de cela de nombreuses années.

Marchant côte à côte sur le trottoir désertique, la Berserker tentait de convaincre son amie de changer d'idée. Tu sais que tu peux v'nir dans mon appart' quand tu veux, t'es la bienvenue! T'es pas obligée d'vivre en ermite. Oh bien sûr, Vapula ne savait pas si c'était une bonne idée qu'une petite humaine vienne s'installer dans son «antre» qui ressemblait pratiquement à un laboratoire informatique que seul un scientifique fou pouvait apprécier. Quoique sur ce sujet, Maddie ne lui laissait pas vraiment le choix d'accepter la compagnie de son amie le temps qu'elle puisse retomber sur ses pieds et qu'elle prenne ses repères dans une ville qu'elle n'avait pas vue depuis très longtemps. S'il lui arrivait souvent de flancher devant ses petits caprices, la jeune geek ne se privait pas de lui tenir tête de temps à autre. Ça l'air presque douillet, déclara-t-elle sur un ton ironique avant de pénétrer à l'intérieur, t'es vraiment sûre que tu veux rester là? Qui sait, peut-être qu'elle allait changer d'idée à force d'insister. Si cet endroit ne manquait pas d'espace - avec en bonus des rambardes qui servaient de deuxième étage et quelques fenêtres dont certains carreaux brisés offraient une lumière naturelle  - celui-ci manquait cruellement de vie. Plus elles s'aventuraient à l'intérieur du bâtiment, plus une sensation désagréable semblait la titiller dans un coin de sa tête. Puis, au bout de quelques minutes, un bruit métallique l'obligea à se mettre sur ses gardes.

- Quelqu'un nous a suivis. Par réflexe, Maddie attrapa le bras de J.J afin de l'entraîner derrière son dos tout en se retournant vers la provenance du bruit. Sous leurs yeux, trois silhouettes se tenaient là, trois types dont celui qui semblait être le chef lui adressait un sourire satisfait. Dans sa main gantée, une longue épée aiguisée qui ressemblait à un katana devait être ce qui avait attiré son attention. Reste derrière et ne t'approche pas d'eux! Des Nocturnes, ça n'en faisait aucun doute juste à leur manière de se tenir aussi fièrement devant elles. Rapidement, la Berserker repéra un homme sur la rambarde gauche et une femme à droite avant que le type avec l'épée n'ouvre sa bouche. Maddie Kingsley c'est ça? Tu n'es pas la personne la plus discrète, surtout pour une ancienne Nocturne. Je croyais à une mauvaise blague quand on m'a dit que tu étais encore en vie après être tombée entre les mains des Démons. Je peux voir que tu t'es laissé corrompre par eux. L'un d'eux doit te posséder en ce moment, non? Ce n'est pas digne de ton ancien rang, surtout après la perte de tes parents. Paix à leurs âmes... Ah oui, j'ai failli oublié, Kate te présente ses salutations les plus sincères. C'était donc ça... Son ancienne sœur d'arme avait appris d'une quelconque manière qu'elle avait survécu à sa traîtrise en l'abandonnant devant un groupe de Démons. Maintenant, c'était elle qui passait pour la renégate en s'alliant à un Démon et non pour celle qu'on avait tenté d'éliminer lâchement. Elle veut Maddie en vie. L'autre n'a aucune importance, pas de témoins.  Le chef donnait ses ordres avec une telle froideur que la brunette serra les dents. Comment pouvait-il tuer une innocente? N'était-il pas cessé de protéger les humains des envahisseurs démoniaques? Personne ne toucherait à un seul cheveu de son amie.

Les poings serrés, trépignant presque d'impatience sur place tout en affichant un sourire à la fois provocateur et amusé sur ses lèvres, la jeune femme attendait qu'ils osent faire un pas dans sa direction. Essayez d'approcher pour voir! Ça va être marrant! Oh non, ce n'était pas un pauvre clown à la chevelure blonde et aux traits efféminés qui allait prendre le dessus sur elle avec l'aide de ses larbins. Si à la base Maddie ne s'avérait pas être une fan de la violence, cette dernière n'allait pas se gêner pour démonter des Nocturnes qui souhaitaient la rouer de coups au nom d'une pauvre hypocrite derrière les barreaux!
FICHE ET CODES PAR BROADSWORD.



Maddie
You had better run from me with everything you own cause I am gonna come for you with all that I have. I am gonna break you down to tiny, tiny parts. I never believed, but I see it now. I'm learning your lesson. (c)LUCKYRED.
 
Revenir en haut Aller en bas
Jilly Jones
the skinwalker.

avatar

PUCE GAROU A L'ATTAQUE!

⊰ Date d'arrivée à Toronto : 27/12/2014
⊰ Nombre de Méfaits : 194
⊰ Fragments d'Ombre : 1690
⊰ Multi-compte(s) : Aucun
⊰ Nom de l'Avatar : Sky Ferreira
⊰ Crédits : Kyo
⊰ Couleur Rp : Blanc
⊰ Origine du Personnage : Metamorphe (loup)

▽ YOUR SOUL.
⊰ Présence sur MU: Escargot(e)
⊰ Forces & Faiblesses:


the skinwalker.

MessageSujet: Re: Breakdown [Jilly]   Mar 24 Mar - 14:15

- Quelqu'un nous a suivis.

Pardon ? Si elles tombaient dans un mauvais film d’action, JJ ne pourrait même pas profiter de la musique. Propulsée à l’arrière de la scène, son petit minois s’orientait pour suivre la même direction que celui de Maddie. La brunette avait remarqué un détail qui avait échappé à la louve. Trois détails, pour plus de précision. Trois emmerdeurs se pointaient sans invitation dans sa nouvelle maison ! Le sentiment d’agacement de qui explosa en elle, retroussa sa lèvre supérieure.

Le charabia de chacun lui échappait plus ou moins. Sans oreille, le monde se teintait d’incompréhension à la moindre petite turbulence. Impossible de lire les lèvres de son amie, maintenant planquée dans son dos. Pourtant, les armes annonçaient la couleur, criant en monde leur soif de sang et de chair à trancher. Leur écho retentissait au plus profond de sa poitrine. Baboum. Baboum. Chaque battement de son cœur propulsait dans ses veines une dose massive d’adrénaline. Son corps fourmillait, s’éveillait et se tendait face à cette stimulation. Une transformation serait la bienvenue. La bête poilue cueillerait bien mieux les intrus. En parlant d’eux, la manœuvre se poursuivait. Celui du milieu approchait de Maddie, l’arme à la main et prêt à l’attaque. A voir sa lame ainsi brandie, aucun doute n’aurait été permis quant à ses intentions. Deux assaillants synchronisaient leur approche pour bloquer toutes tentatives de Maddie pour défendre JJ. Celui du milieu et de gauche commenceraient alors que l’autre perché sur la rambarde gardait en vue, l’humaine. Facile de tuer à distance. Le troisième patientait donc d’assez loin pour qu’un accès se dégage en direction de ce qu’il pensait être une humaine. Avait-il seulement besoin d’approcher ? Le monde de la nuit lui appartenait. A quoi bon laisser une chance au témoin de s’enfuir ? A quoi bon perdre son temps avec elle ? Le nocturne savait éliminer avec efficacité. Les ombres autour de JJ se réunissaient à la sommation silencieuse de l’adversaire. Elles s’enroulaient autour des chevilles encore humaines de la métamorphe.

« Qu’est-ce que… ? » Murmura la jeune femme en tentant de reculer.

Le sable mouvant, elle connaissait, les cordes aussi. Néanmoins, cette ombre vivante demeurait une première. Bien sûr, depuis sa dernière morsure, JJ percevait le monde différemment. Si des poils et des crocs lui poussaient sous le coup d’une trop forte émotion, pourquoi d’autres ne pourraient-ils pas solidifier l’obscurité ou posséder d’autres dons ? D’ailleurs, puisqu’il venait sur le tapis, JJ se demandait quand son pouvoir allait se manifester. Il ne remuait absolument pas. A croire qu’il était aussi paralysé qu’elle. A grands renforts d’inspirations et de concentration, la jeune femme cherchait à entrainer ce fourmillement si caractéristique de la transformation. Comment la déclencher ? Pourquoi ne venait-elle pas quand elle en avait le plus besoin ? Pourquoi trainait-elle ainsi ? Est-ce que son pouvoir avait des envies de mise en scène théâtrale, apparaissant comme les supers héros, à la dernière minute ? Est-ce qu’il l’avait lâché ? Une violente douleur à la cuisse sortie JJ de ses songes. Un cri lui échappait alors que son regard tombait sur la zone touchée. Un couteau de lancer avait traversé la chair à vif pour rester planté là. Pourquoi ne pas avoir visé la tête ? Probablement pour utiliser JJ afin de déstabiliser Maddie. Les cris de douleur d’une amie la pousseraient à commettre une erreur, à se déconcentrer et tenter une manœuvre pour la sauver, pour la défendre et ainsi devenir plus vulnérable. La respiration courte luttait contre les bouffées de chaleur et les tremblements de son corps. L’horreur ne faisait que commencer.

« Je vais te bouffer. » Grogna JJ en posant un regard mauvais sur son bourreau presque hilare devant de tels propos.

Ses papilles frémissaient déjà d’impatience de goûter à son sang. Lentement, la bête prenait le pas et bientôt, elle se ferait connaître de son adversaire. Trente secondes, vingt-neuf… vingt-huit…


Day & Night
Revenir en haut Aller en bas
Maddie W. Kingsley
the demoniac soul.

avatar

Technological Monster
⊰ Date d'arrivée à Toronto : 14/01/2015
⊰ Nombre de Méfaits : 538
⊰ Fragments d'Ombre : 1046
⊰ Multi-compte(s) : Une barre de chocolat (Katniss), un Clown (Kai) et une mère ours (Phoenix)
⊰ Nom de l'Avatar : Ellen Page
⊰ Crédits : Niki
⊰ Couleur Rp : CD27E0
⊰ Origine du Personnage : Berserker
⊰ Citation : Getting information off the Internet is like taking a drink from a fire hydrant

▽ YOUR SOUL.
⊰ Présence sur MU: Présent(e)
⊰ Forces & Faiblesses:


the demoniac soul.

MessageSujet: Re: Breakdown [Jilly]   Sam 28 Mar - 5:02

Breakdown
Treize, douze, onze...

Trois en bas et deux en haut. Pour le moment, c'était le chiffre à retenir, sans oublier que la nuit n'étant pas encore à leurs portes, les tentacules de ténèbres que possédaient les deux parties ne pouvaient pas s'activer pendant le combat. Un mal pour un bien dans un certain sens... Pour la première fois depuis que son existence avait croisé celle de Vapula sur le toit de cet immeuble, jamais la jeune femme s'était retrouvée confrontée à toute une bande de Nocturnes qui cherchaient à vouloir sa peau pour une raison personnelle. Oh bien sûr, ce jour devait arriver que ce soit pour une raison personnelle ou non, car pour de nombreuses créatures, les Berserkers représentaient une abomination sans nom puisqu'une partie d'entre eux acceptait de vivre en compagnie d'un Démon pour le reste de l'éternité - ce qui se révélait être son cas -. Le petit souci dans l'histoire se révélait être la personne qui se situait dans son dos. Pourquoi ne pas la laisser partir? Même si elle tentait d'aller chercher de l'aide, des passants ou encore la police, qui allait croire son histoire sans passer pour une pauvre folle sûrement sous l'influence d'un produit illicite? «Excusez-moi, mon amie est en train de se faire taper dessus par cinq personnes dont l'un d'eux possède une épée», non, définitivement improbable de croire en cette histoire. Le mieux qu'elle pouvait faire en ce moment, c'était de prendre sa défense, chose qui semblait échouer sur toute la ligne...

Le cri qui déchira le silence juste avant la tempête la fit légèrement tressaillir. Qui venait d'oser l'attaquer en traite? Pour ce soir, son côté grande gamine aux allures immatures venait d'être reléguée aux oubliettes jusqu'à ce que la menace soit éradiquée en éclatant leurs petites têtes sur les murs de béton. Essaie d'te cacher. Ça risque de pas être joli. Par réflexe, Maddie fit glisser sa main vers sa ceinture afin de se saisir de ses senbons rangées dans leur récipient, puis une fois une aiguille entre chaque doigt, cette dernière se plaça en mode attaque. Si elle n'empruntait pas sa forme de Berserker pour combattre ses ennemis, son corps d'humain risquait de ne pas supporter le choc d'un tel affrontement. Certes, Jilly allait se rendre compte de ses propres yeux que la jeune femme n'avait pratiquement plus rien d'humain, mais entre leur sécurité ou être tué, le choix s'avérait vite fait. Pour user de ses aiguilles d'une manière efficace, cette dernière devait se trouver beaucoup plus près de ses adversaires afin de les enfoncer dans un nerf ou bien dans l'artère du cou. Encore indécise entre user de la force brute ou bien de conserver son agilité tout en utilisant une arme qu'elle maîtrisait depuis des années, le type aux traits efféminés s'avançait dans sa direction, son épée légèrement relevée et un sourire satisfait collé sur les lèvres. Sans savoir ce qui se passait dans son dos, c'est-à-dire une certaine transformation animale, Maddie fonça vers le Nocturne, ses aiguilles toujours entre ses doigts, mais au moment où elle fut à sa hauteur, quelque chose ou quelqu'un venait d'enrouler une espèce de chaîne autour de son cou.  

*Respire petite sœur! Tue-le!* Oh pour ça, Vapula n'avait pas besoin de lui répéter deux fois. Entre la chaîne qui lui écrasait violemment le larynx et le type derrière qui prenait plaisir à la plaquer sur son torse afin de l'étouffer au maximum, la jeune geek voyait le blondinet s'approcher dangereusement de sa position. Hors de question de mourir de cette manière! Alors que sa main gauche saisissait la chaîne dans le but d'avoir un peu d'air, sa main droite, celle armée, s'élança vers l'arrière au niveau des yeux de son ennemi. Avec ou sans son cri de douleur qui pouvait percer n'importe quel tympan, l'ancienne Chasseuse d'Ombres sentait les petits bouts de métal s'enfoncer cruellement dans la chair de son visage. Maintenant déstabilisé, la brunette lui offrit un sympathique coup de coude dans le ventre suivi d'un autre au niveau de sa mâchoire où un crac sonore raisonna à travers l’entrepôt... Au moment où son regard sombre se tournait vers le chef du groupe, ce dernier n'affichait plus son petit sourire digne du plus grand des crétins.  

Plus que quatre... Celui-ci est pour toi et les autres aussi. Sans savoir à qui elle s'adressait à voix haute, Vapula rigolait comme un enfant tout au fond de ses entrailles. Oh oui, cette situation l'amusait, mais s'ils pouvaient faire exploser deux ou trois trucs, cela serait encore mieux! Sauf qu'un détail de taille mettrait fin à leur jeu. Un grognement aux consonances gutturales l'obligea à se retourner une fraction de seconde afin de comprendre ce qui capivait tant l'attention des autres Nocturnes... Mais c'était quoi cette chose?!

Cinq, quatre, trois...
FICHE ET CODES PAR BROADSWORD.



Maddie
You had better run from me with everything you own cause I am gonna come for you with all that I have. I am gonna break you down to tiny, tiny parts. I never believed, but I see it now. I'm learning your lesson. (c)LUCKYRED.
 
Revenir en haut Aller en bas
Jilly Jones
the skinwalker.

avatar

PUCE GAROU A L'ATTAQUE!

⊰ Date d'arrivée à Toronto : 27/12/2014
⊰ Nombre de Méfaits : 194
⊰ Fragments d'Ombre : 1690
⊰ Multi-compte(s) : Aucun
⊰ Nom de l'Avatar : Sky Ferreira
⊰ Crédits : Kyo
⊰ Couleur Rp : Blanc
⊰ Origine du Personnage : Metamorphe (loup)

▽ YOUR SOUL.
⊰ Présence sur MU: Escargot(e)
⊰ Forces & Faiblesses:


the skinwalker.

MessageSujet: Re: Breakdown [Jilly]   Ven 10 Avr - 20:07

La douleur sonnait comme un violent rappel à l'ordre. Vaincre ou mourir. La situation plus qu'inédite engendra un mouvement de panique dans ce corps encore frêle. Un geste vif tira l'arme hors de sa chaire. Le bruit retourna l'estomac de JJ. Le sang chaud giclait entre ses doigts de plus en plus incontrôlable. Respire. Respire. Cette pensée la concentrait sur un objectif simple pour ne pas céder à l'angoisse et se recroqueviller dans un coin.

Plus nombreux, plus expérimentés, les adversaires s'adaptaient déjà aux divers changement. A leurs yeux, JJ était morte et seule Maddie conservait un brin d'intérêt. Ils se regroupaient autour d'elle la maintenant, l'étranglant et jubilant. De la pure folie, aux yeux de la hippie. Dans quel monde était-elle tombée? Depuis toujours tout ne devait être qu'amour et paix, depuis des années, elle désanchantait.

Chaque parcelle de son corps tremblait face à l'ennemi. De la tête aux pieds et finalement de la truffe à la queue. Revêtir le costume animal et le laisser la guider n'aidait en rien. Ce corps là lui restait inconnu. Son identité se trouvait changée. D'humain à loup, tout un monde se troublait. Habituellement, elle marchait sur deux jambes, pouvait se saisir d'objets ou parler. A présent, la coordination des pattes réclamait un effort certain, autant que juger de son poids, de sa taille et de sa toute nouvelle force.

Aussi, JJ joua sur le bluff. Inutile de passer pour un métamorphe novice. Grogner fut sa première attaque. Un loup d'une centaine de kilogrammes obligerait la troupe à revoir sa tactique. D'une part, l'humaine inoffensive laissait place à un prédateur. D'autre part, s'en prendre à un métamorphe s'avérait être une opération dangereuse, particulièrement dans cette ville.


Mais les nocturnes chevronnés ne se laissaient pas impressionner pour autant. Déjà, l'assaillant aux couteaux préparait de nouvelles armes, comme pour mieux l'adapter à son adversaire. JJ n'avait pas l'intention de lui laisser l'occasion de salir sa nouvelle maison! Qui allait nettoyer tout ce sang? Qui allait devoir s'occuper des corps? HEIN? Monsieur Propre peut être!! En quelques bonds, JJ finissait à sa hauteur, les crocs plantés dans la jambe du corps qui avait tenté d'esquiver. Un moment, JJ se demanda ce qu'elle devait faire ensuite. L'idée serait de la propulser d'un mouvement de tête pour la faire glisser au sol. Avec le peu d'expérience de JJ au bowling, les probabilités pour que le corps heurte l'un des autres adversaires demeuraient peu élevées. En revanche, JJ redoutait de finir avec une jambe coincée entre les dents. Déjà qu'un bout de salade coincé entre les canines pouvait être mal vu, imaginez avec un morceau de chair! Est-ce que les loups peuvent vomir? Parce que le gout du sang et la mollesse de la chair provoquaient un dégoût intense chez la bête et elle n'avait jamais été friande de viande par le passé. Probablement qu'elle n'avait pas sufissemment abandonné son côté humain. Ce moment de blanc laissa la nocturne piégée agir et l'arme dans sa main entailla la gueule du loup. Dans un grondement sinistre, la bête bondi en arriére avec la jambe en bouche. Le corps se souleva avant d'être violemment claqué au sol. Il faudrait qu'elle apprenne à se battre dans ce nouveau corps, ou plutôt à se battre tout court. Quoiqu'il en soit, un en moins et deux nocturnes perchés sur leur rambarde prêts à l'attaque. L'un avait visé JJ, la manquant de peu lors de son mouvement inattendu vers l'arrière, l'autre gardait Maddie dans son viseur.

[HRP: Je te MP =) ]


Day & Night
Revenir en haut Aller en bas
Maddie W. Kingsley
the demoniac soul.

avatar

Technological Monster
⊰ Date d'arrivée à Toronto : 14/01/2015
⊰ Nombre de Méfaits : 538
⊰ Fragments d'Ombre : 1046
⊰ Multi-compte(s) : Une barre de chocolat (Katniss), un Clown (Kai) et une mère ours (Phoenix)
⊰ Nom de l'Avatar : Ellen Page
⊰ Crédits : Niki
⊰ Couleur Rp : CD27E0
⊰ Origine du Personnage : Berserker
⊰ Citation : Getting information off the Internet is like taking a drink from a fire hydrant

▽ YOUR SOUL.
⊰ Présence sur MU: Présent(e)
⊰ Forces & Faiblesses:


the demoniac soul.

MessageSujet: Re: Breakdown [Jilly]   Dim 19 Avr - 6:03

Breakdown
Quatre pattes. Une gueule. De la fourrure. Des grognements. Qu'est-ce que c'était que ça? Comment son amie avait pu passer d'humaine à un loup menaçant qui s'en prenait à leurs ennemis? Loin d'être réputée comme une personne agressive et encore moins violente, Maddie n'avait pas pu s'empêcher de se figer sur place, ses yeux fixés sur la bête qui s'attaquait à l'un des Nocturnes. Depuis quand était-elle une Métamorphe? D'aussi loin qu'elle pouvait se souvenir, jamais la jeune femme avait détecté son alignement dans cette guerre entre les diverses créatures surnaturelles. Autant dire tout de suite que cela ne remontait pas à très loin. Deux contre trois Nocturnes, cela leur laissait une marge de manœuvre plutôt intéressante. Ici, il n'y aurait pas de pitié pour les perdants et surtout, personne n'allait réussir à la détruire. Ces chasseurs allaient goûter à la puissance d'un Berserker!  

Alors qu'elle affichait un sourire satisfait dans la direction de son amie, cette dernière retourna son attention vers le chef de la bande. Boom shakalaka! S'exclama-t-elle avant d'éclater de rire. Voilà un retournement de situation qui amusait autant l'ancienne chasseuse que son Démon. Ce genre d'imprévu réussissait toujours à lui procurer une dose de plaisir, mais aussi une énorme dose d’adrénaline. On va jouer à armes égales! C'est à toi grand frère! Levant d'abord ses deux mains vers le haut, la Berserker fit apparaître la Hache de Force avant de laisser Vapula prendre sa place en tant que prochain combattant. En seulement quelques secondes, le corps de Maddie disparu sous une masse noire ayant la forme d'un exosquelette qui lui fit quelques centimètres supplémentaires. Puis, quand le masque apparu sur son visage, celui-ci ressemblait à un robot guerrier où deux infimes fentes laissaient place à une lumière presque aveuglante en guise des yeux. Son énorme hache entre ses mains et son allure imposante, la créature semblait sortir tout droit d'un film d'horreur. Je. Vais. Te. Faire. Exploser. Littéralement. Le. Crâne. Ses quelques mots prononcés à l'adresse de son ennemi avec une voix tout droit sortie des abysses avait de quoi refiler des frissons d'horreur dans le dos de n'importe qui. La chose qui vivait dans le corps de la jeune geek n'avait rien à voir avec un être humain ni même avec les autres surnaturels qui foulaient ce monde à la dérive. Dans ce corps, ce monstre à l'attitude de gamin ne s'avérait pas du tout inoffensif... Un rire, presque guttural semblait s'échapper sous le masque du Démon, mais au moment où la créature voulu s'avancer dans la direction du leader du groupe, une espèce de shuriken lancé dans sa direction attira son attention. En une fraction de seconde, Vapula l'arrêta au creux de sa main noire comme s'il ne ressentait pas deux des quatre lames s'enfoncer dans son «armure». Détournant une fraction de seconde son attention du blondinet, la monstruosité vivante pointa la fautive.

- Toi! Tu es la prochaine! Sans hésiter une fraction de seconde, la bête balança l'arme tranchante à son expéditrice qui n'eut aucun mal à l'esquiver avant de disparaître dans l'ombre. Tant pis... Quand son regard croisa à nouveau celui du leader, Vapula eut le plaisir de constater que ce dernier n'affichait plus son petit air suffisant. Maintenant, il affichait cette peur qui risquait de suinter de chaque pore de sa peau. Lentement et sûrement, il se rendait compte que son piège se refermait sur lui comme une huître et ce, sans avoir la possibilité de sortir. Une attitude plutôt curieuse  puisque sur son corps, du moins sur les parties visibles de ses bras, le Nocturne arborait fièrement ses tatouages, signe qu'il se révélait être un excellent chasseur. Peut-être était-il comme lui pendant son époque de chasseuse? Que son seul et unique tatouage n'était pas mérité. Oh, peu importait la réponse, d'ici quelques minutes, sa hache irait trancher son cou d'un geste sec... Au moment où les deux combattants levèrent leurs armes respectives, la Berserker capta un mouvement du coin de l’œil au milieu des ombres. La femme de la rambarde! Cette fois-ci, la Nocturne ne la visait plus, mais plutôt une bête à quatre pattes qui s'attaquait à un de ses collègues avec une certaine rage.  

- Jilly! Sur ta gauche! Comme sa voix démoniaque résonnait dans chaque recoin de l'entrepôt, le blondinet en avait profité pour faire un saut en avant, son katana fièrement dressée au-dessus de sa tête dans le but de frapper son masque de toutes ses forces... Hors de question qu'il le détruise!
FICHE ET CODES PAR BROADSWORD.



Maddie
You had better run from me with everything you own cause I am gonna come for you with all that I have. I am gonna break you down to tiny, tiny parts. I never believed, but I see it now. I'm learning your lesson. (c)LUCKYRED.
 
Revenir en haut Aller en bas
Jilly Jones
the skinwalker.

avatar

PUCE GAROU A L'ATTAQUE!

⊰ Date d'arrivée à Toronto : 27/12/2014
⊰ Nombre de Méfaits : 194
⊰ Fragments d'Ombre : 1690
⊰ Multi-compte(s) : Aucun
⊰ Nom de l'Avatar : Sky Ferreira
⊰ Crédits : Kyo
⊰ Couleur Rp : Blanc
⊰ Origine du Personnage : Metamorphe (loup)

▽ YOUR SOUL.
⊰ Présence sur MU: Escargot(e)
⊰ Forces & Faiblesses:


the skinwalker.

MessageSujet: Re: Breakdown [Jilly]   Dim 3 Mai - 12:35
Putain. Le terme sonnait vulgaire, presque improbable sous cette apparence. Néanmoins, J.J l’avait pensé fortement, très fortement. Un énorme monstre venait de prendre possession de son amie. Un truc si effrayant que J.J. n’avait plus qu’une envie : fuir. Malheureusement, quoique tout est une question de point de vue pour ce fait, la curiosité de la jeune louve la poussait à rester. Comment s’échapper, de toute façon ? Comment sortir de là ? Comment survivre ? La jambe dans la bouche s’arrachait lentement de sa prise. Mais le lambeau que le membre était devenu ne permettait pas au nocturne de partir bien loin.

Dans cette effervescence nouvelle et troublante, J.J. cherchait les démarches, une suite logique, quelque chose auquel se raccrocher pour survivre. Dommage que son ouïe défaillant ne lui permette pas d’entendre la mise en garde de Maddie. La blonde couina en sentant une douleur violente lui immobiliser le flanc. Aussitôt, la douleur fut intenable, s’ajoutant à une transformation involontaire. Encore une fois, elle changeait de forme sans le vouloir. Les nocturnes demeuraient d’excellents chasseurs. L’argent constituait une arme quasi obligatoire pour sortir. J.J venait d’en recevoir une entre les côtes. Sa nouvelle main cherchait l’arme dans son corps avant d’apercevoir l’éclat luisant d’une seconde lui atterrir dans l’épaule. Serrant les dents à son comble, J.J. rampa vers le corps du nocturne qu’elle venait de broyer entre ses dents pour mieux s’en servir comme bouclier. Sincèrement, elle devrait repenser à ses méthodes de combat ! Il devenait presque urgent d’apprendre à se défendre. Un minimum dans ce monde de brute. Avec ce bouclier improvisé, elle rampa tant bien que mal derrière d’énormes caisses en bois. Bien qu’un regard extérieur songerait qu’il était lâche de rester derrière une caisse pendant que Maddie affrontait le reste des nocturnes, J.J percevait les choses autrement. Est-ce que la grosse créature qu’était devenue son amie demeurait encore un allié ? Est-ce qu’elle pourrait se tirer de la vivante ? Oui, si elle parvenait à retirer ses projectiles de son corps. C’était la cause de son apparence humaine et faible. Si elle n’entendait rien des sons environnants, elle sentait parfaitement bien une nouvelle personne approcher. Entre les odeurs de sang, celle de cet individu puait la cigarette. Saisissant le projectile qu’elle avait réussi à retirer hors de son épaule, J.J. patientait que la cible approche. Prête à lui crever les yeux à se battre comme un beau diable, la blonde cherchait une solution. L’arme accrochée à son bouclier humain lui sembla plus approprié. Une sorte d’épée extrêmement fine se retrouva alors troqué contre le petit projectile. La chose coincée entre ses mains se tenait maladroitement. Lorsque la femme, précédemment perchée sur la balustrade se retrouva face à elle, J.J. poussa le nocturne qui lui avait servi de bouclier à l’aide de ses pieds. Ignorant la douleur et les coulées de son propre sang, elle profita de cette diversion entre les jambes de la nouvelle venue pour pousser de ses deux mains l’arme en direction de la femme. Entrainée, l’adversaire parvînt à éviter l’arme sans grande peine. Il fallait admettre que J.J. ne savait pas du tout comment manier cette affaire.

« Tu es beaucoup plus jolie morte, mon loup. » Marmonna la femme probablement prête à donner le coup final.

Dans une pure folie, J.J flanqua un coup d’épaule sur l’un des côté de la caisse. L’espoir fait vivre et elle songeait que la chose pourrait se casser ou alors que les caisses du dessus pourraient tomber. Ca puait la moisissure dans le coin, le bois ne serait pas si solide que ça. Heureusement qu’il lui restait son nez ! Le bois craqua sous l’impulsion, laissant J.J. entrer dans la boite vide. Les bords s’affaissaient dangereusement. La caisse du dessus vacilla avant de chuter sur la nocturne, obligée de reculer pour éviter le danger. Dans sa boite, J.J parvînt à retirer le projectile dans son flanc. L’unique problème demeurait son incapacité à se transformer à nouveau sur commande ! La nocturne lâchait sa proie poilue pour celles plus urgente: le Berserker. Après tout, J.J. ressemblait nettement moins à une menace, maintenant terrée dans un coin et incapable de se transformer.


Day & Night
Revenir en haut Aller en bas
Maddie W. Kingsley
the demoniac soul.

avatar

Technological Monster
⊰ Date d'arrivée à Toronto : 14/01/2015
⊰ Nombre de Méfaits : 538
⊰ Fragments d'Ombre : 1046
⊰ Multi-compte(s) : Une barre de chocolat (Katniss), un Clown (Kai) et une mère ours (Phoenix)
⊰ Nom de l'Avatar : Ellen Page
⊰ Crédits : Niki
⊰ Couleur Rp : CD27E0
⊰ Origine du Personnage : Berserker
⊰ Citation : Getting information off the Internet is like taking a drink from a fire hydrant

▽ YOUR SOUL.
⊰ Présence sur MU: Présent(e)
⊰ Forces & Faiblesses:


the demoniac soul.

MessageSujet: Re: Breakdown [Jilly]   Sam 16 Mai - 5:36

Breakdown
S'occuper de trois choses à la fois, c'est-à-dire de son combat, de la position des deux autres Nocturnes et de la sécurité de Jilly n'avait absolument rien d'aisé. Si la Berserker avait appris au fil de son entraînement à se soucier de ses arrières ainsi que de celles de ses collègues, cette dernière n'avait plus fait cela depuis plus de cinq ans. Durant ces cinq années, seul Vapula conservait sa place de coéquipier, de protecteur et aussi de frère jumeau. Rien d'autre ne comptait, ils étaient eux deux contre le reste du monde - ou du moins eux deux contre les surnaturels qui souhaitaient voir leur peau servir de tapis d'entrée -.  

N'ayant pas le choix de tourner son attention vers le blondinet, le Démon avait levé sa hache au-dessus de sa tête en plaçant ses mains de manière à ce que la manche de celle-ci lui serve en quelque sorte de bouclier. Dans un bruit sonore où le mental entrait violemment en contact avec un autre métal, la créature cauchemardesque fit un mouvement vers l'avant afin de repousser son adversaire le plus loin possible. Alors que le couinement de douleur de son amie lui parvenait aux oreilles, la Berserker ne pouvait pas s'élancer dans sa direction dans le but de lui venir en aide. Déjà, le deuxième chasseur prenait place aux côtés du leader, laissant sa collègue féminine s'occuper de la Métamorphe... Sans perdre plus de temps, les trois créatures commencèrent à s'échanger des coups, les deux hommes cherchant à briser son masque par n'importe quel moyen, mais malgré sa lenteur, Vapula réussissait tant bien que mal à parer leurs attaques. Puis, à la seconde où la créature démoniaque vit une ouverture, cette dernière fit un mouvement brusque vers l'avant avec sa hache, sa lame s'enfonçant en partie dans la base du cou de l'autre Nocturne... Son expression faciale figée dans la peur ainsi que la douleur pour les derniers instants de son existence, le corps du chasseur fut parcouru de nombreux spasmes jusqu'à tomber mollement sur le sol avec un torrent de sang qui s'échappait de sa blessure mortelle. N'ayant pas le temps de se retourner contre le leader, la femme aux shurikens venait de délaissée Jilly pour venir s'occuper de son sort.

Une nouvelle fois, la Berserker se retrouvait coincée entre deux Chasseurs, mais sans se laisser impressionner par leurs techniques de combat qu'elle connaissait assez bien, cette dernière parvint à repousser le chef de la bande au point de l'envoyer valser sur un mur de béton - un craquement étouffé provenant de son bras gauche lui signifiait qu'un de ses os ne semblait pas avoir supporté le choc -. Seule avec l'autre femme, le Démon fit disparaître sa hache avant de lui foncer dessus à la manière d'un tank, puis de lui saisir la gorge avec sa main gauche tandis que l'autre attrapait la chaîne la plus proche. Même si personne ne pouvait voir Maddie sourire face à ce qui attendait son ennemie, la jeune femme cachée sous cette armure jubilait presque de voir la peur prendre la place dans ses yeux. À quoi pouvait bien servir la chaîne qui pendait de la balustrade? C'était le même principe que la pendaison, mais au lieu de laisser tomber la victime, celle-ci allait être remontée vers le haut. Alors que la chaîne fut attachée solidement autour de son cou, ma bête cauchemardesque tira de toutes ses forces vers le bas pour ensuite attacher l'extrémité de la chaîne à une poutre métallique. Maintenant, il était temps de retrouver la Métamorphe...

- J.J?! Sa voix, déformée par son apparence de Berserker,  se répercutait dans chaque recoin de l'entrepôt abandonné. Au moment où elle voulut réitérer son appel, une ombre lui fonça littéralement dessus sans même qu'elle ait eu la chance de l'esquiver. La lame de l'épée qui frappa son masque de plein fouet la fit chuter par en arrière. À la seconde où son dos percuta le sol, la petite geek venait de récupérer sa forme humaine. Le leader venait de la prendre par surprise et ce dernier comptait bien achever son travail, puisqu'il se jeta sur elle en lui donnant de violents coups de pied dans les côtes ainsi qu'au visage. En position fœtale, Maddie tentait tant bien que mal de protéger son corps avec un bras tandis que l'autre glissait doucement vers sa ceinture. Lorsque ses doigts attrapèrent ses aiguilles les plus longues qu'elle avait amenée dans son étui, c'est-à-dire pratiquement vingt-cinq centimètres -, le petit bout de femme visa un muscle précis de la jambe du Nocturne au moment où il voulut lui asséner un nouveau coup. Dans un cri de douleur, son adversaire tomba à la renverse, un instant de faiblesse où Maddie en profita pour le chevaucher. Avec son bras cassé, l'homme ne pouvait plus se défendre comme il le souhaitait, mais loin l'idée de le torturer comme un pauvre déchet, la brunette planta une autre longue aiguille dans sa cage thoracique directement dans le cœur. Crève pauvre m*rde! Crève avec tes semblables! Lui hurla-t-elle avant de lui offrir quelques coups de poing en pleine figure histoire de passer ses nerfs sur ce pauvre type, mais aussi pour lui faire payer ce qu'il avait fait à Vapula en brisant son masque. Au bout de nombreuses secondes, la jeune femme se releva enfin, non sans quelques gémissements de douleur. Debout, mais légèrement vacillante - sans oublier les ecchymoses sur son visage ainsi que le sang, le sien et celui des autres, qui tachait ses vêtements -, l'informaticienne observait les lieux qui ressemblaient à un lieu de tournage d'un film d'horreur.

- J.J! P'tain t'es où? Pitié, faite qu'elle ne soit pas morte, pas sous sa responsabilité! Créature surnaturelle ou pas, son amie ne méritait pas ça. Ce bazar ne la concernait pas le moins du monde, c'était ses emmerdes avec les Chasseurs, pas les siens...
FICHE ET CODES PAR BROADSWORD.



Maddie
You had better run from me with everything you own cause I am gonna come for you with all that I have. I am gonna break you down to tiny, tiny parts. I never believed, but I see it now. I'm learning your lesson. (c)LUCKYRED.
 
Revenir en haut Aller en bas
Jilly Jones
the skinwalker.

avatar

PUCE GAROU A L'ATTAQUE!

⊰ Date d'arrivée à Toronto : 27/12/2014
⊰ Nombre de Méfaits : 194
⊰ Fragments d'Ombre : 1690
⊰ Multi-compte(s) : Aucun
⊰ Nom de l'Avatar : Sky Ferreira
⊰ Crédits : Kyo
⊰ Couleur Rp : Blanc
⊰ Origine du Personnage : Metamorphe (loup)

▽ YOUR SOUL.
⊰ Présence sur MU: Escargot(e)
⊰ Forces & Faiblesses:


the skinwalker.

MessageSujet: Re: Breakdown [Jilly]   Jeu 25 Juin - 19:54

J.J se terrait dans sa boite. Avec un peu de chance, on l’enverrait au Mexique ! Se dorer la pilule au soleil lui semblait sympathique dans une telle situation, même avec un sombrero hideux sur le crâne. Respiration profonde pour tenter de mettre fin à ce souffle court et haché, la louve brulait de l’intérieur. Chaque blessure laissait s’écouler un fin filet de sang sur lequel Blondie tentait d’appuyer. Se transformer serait le seul moyen de soigner ses blessures à temps. La mort arriverait à grands pas et déjà J.J entendait la faux rayer le sol. Façon de parler. Car elle ne percevait ni la grande faucheuse, ni Maddie qui semblait avoir oublié que son amie ne pas pouvait entendre.

Enfin, la respiration s'ordonnait avec un peu plus de calme. Inspiration nasale et expiration par la bouche. Le corps secoué de tremblements violents commença à fourmiller, douleur habituelle avant une transformation. C’est en réalisant qu’elle ne tenait pas assise dans la boite que la blonde songea que sa forme transformée allait finir coincée. Les pattes poussaient lentement mais surement sa colonne vers le haut, frappant le sommet dans un craquement sinistre. J.J glissait mollement vers la sortie, incapable de marcher.  La position aurait fait rire n’importe quel ennemi. Les pattes avant hors de la boite, celles arrières à l’intérieur et J.J tirait pour tenter de se dégager. Il suffisait de se coucher et ramper au sol pour se dégager de là. L’idée n’effleura absolument pas l’esprit paniqué de la jeune femme. Entre ses couinements hystériques et sa nouvelle force, elle tirait avec peine sa boite en direction de Maddie. Des jappements, des grognements et autres sons étranges s’échappaient de sa bouche comme si elle tentait de parler. Evidemment, impossible de prononcer le moindre mot sous cette forme. Pourtant, les propos s’enchainaient.

Finalement, J.J finissait propulsée comme un bouchon de champagne hors de sa boite. L’élan la traina sur un ou deux mètres avant qu’elle ne morde littéralement la poussière. Le pelage teinté de sang n’annonçait rien de bon, hormis que J.J aurait besoin de plus de temps sous forme animale pour se guérir. Hors de question de se changer à nouveau en humain. La transformation l’avait fatiguée et elle ne saurait pas se changer de nouveau. Reniflant l’air, l’estomac retourné par autant de sang dans les parages, la louve s’assurait que Maddie était bien elle et surtout qu’aucune autre odeur n’interférerait. Hors de question que l’énorme monstre refasse surface ! Qu’est-ce que c’était d’ailleurs ? Elle devrait peut-être en toucher un ou deux mots à Maddie, lui expliquer qu’elle était possédée ! Enfin, tenter de lui dire n’avait rien apporté jusqu’à présent. Un loup ne sait pas parler. Elle devrait apprendre le morse pour communiquer sous cette apparence avec les autres. LES AUTRES !!!

Merde… Les autres étaient morts. L’homme dont elle avait déchiqueté la jambe avait péri aussi. Qu’allaient-elles faire des corps ? Comment couvrir ses traces ? La police remonterait jusqu’à elle sans le moindre problème. La jambe déchirée annonçait un énorme chien ou pire encore. Des battus seraient peut être organisées pour retrouver la bête et tous les siens seraient en danger. Elle n’en connaissait aucun mais ça ne signifiait pas qu’elle ne devait pas penser à eux. Comment résoudre tous ses ennuis ? Est-ce que s’ils analysaient le sang dans la boite, ils pourraient comprendre sa spécificité ? Est-ce qu’elle serait punie par les siens pour tout ce Bazard ? Cette affaire n’annonçait rien de bon. Une autre planque s’imposait à présent et elle la trouverait sans l’aide de Maddie. Visiblement, c’était plus sûr. Après tout, la jeune femme avait compris qu’ils en avaient après elle dès le départ. Avait-elle des ennuis ? Visiblement oui et du genre à dépasser ses capacités.

[HRP: Pas fameux. C'est surtout pour relancer ^^ ]


Day & Night
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Breakdown [Jilly]   
Revenir en haut Aller en bas
 

Breakdown [Jilly]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Well, it's not the time to breakdown - Shanna
» Enfants : l'école Anglaise de Beatrix Potter à Jill Barklem
» It's not the time to breakdown - Kalyani

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MORS . ULTIMA :: Autres-